Transparence

La Suisse est le seul pays d’Europe qui ne réglemente pas le financement des partis et des comités. Citoyennes et citoyens ont le droit de savoir ce que coûte une campagne électorale ou une campagne de votation, et qui se cache derrière cela.

Pour cette raison, l’initiative sur la transparence, qui veut interdire les dons anonymes importants, a été lancée. Les partis devraient transmettre à la Chancellerie fédérale leurs comptes, ainsi que l’origine de tout don d’un montant supérieur à 10 000 francs. Les personnes ou comités qui dépensent plus de 100 000 francs pour une campagne seraient également tenus de déclarer les dons importants. Les chiffres seraient rendus publics avant les élections ou votations.

Ici, vous pouvez en apprendre d’avantage et signer l’initiative.