Depuis Berne

Depuis 2019 je siège au Conseil des Etats pour le Canton Tessin. J’ai siégé au Conseil national pendant 12 ans, où j’ai pu présenter diverses propositions et contribuer à l’élaboration de projets importants. Apprenez-en plus sur mes activités à Berne dans cette section – Bonne Lecture!

Quels sont les thèmes qui me tiennent à cœur?

En tant que médecin, tessinoise et politicienne, je vois tous les jours des personnes qui doivent faire face à la pauvreté, l’exclusion, les conditions de travail précaires, les hausses des loyers et des primes maladie.

Pour cette raison-là, je m’engage particulièrement pour les assurances sociales fortes, pour un bon système de santé, le droit au logement, la protection de l’environnement qui demande des mesures locales et globales. Bref, je m’engage pour une société dans laquelle la production des richesses bénéficie à toutes et tous et pas seulement à quelques uns.

Mandats

Je suis couramment membre de commission de la sécurité sociale et de la santé publique; de commission de la science, de l’éducation et de la culture; et enfin de commission de finance.

En plus de cela, je suis depuis Mars 2008 vice-présidente du PS Suisse et Président de la Députation tessinoise au chambres fédérales pour l’année 2020. 

Transparence

La transparence est au cœur de la démocratie. C’est pourquoi je rends publics mes liens d’intérêt ainsi que mes revenus issus de l’activité politique et professionnelle.

J’ai remis ma carte d’accès au Palais fédéral à Laura Riget (ma collaboratrice personnelle et membre du PS). En 2018, j’ai versé 10’000 francs au Groupe socialiste des Chambres fédérales de Parti socialiste suisse, au PS Tessinois et au «gruppo della sinistra», le groupement alternatif de la commune de Lumino. Je n’ai pas encore les chiffres pour 2019. 

En 2020, j’ai versé 11500 francs comme financement à la fraction PSS aux chambres fédérales, au PS-Ticino et au groupe socialistes verts et indépendants de Lumino. En 2020, mon revenu imposable issu de l’activité politique s’élèvait à 85 315,70 francs, dont 10’239 francs de prestations de prévoyance.

Depuis 2020, je suis président de Palliative ch, un mandat rémunéré avec un maximum de 5’000 CHF par an pour le remboursement des frais, et depuis le 23 novembre, je suis président de l’Oeuvre suisse d’entraide ouvrière (SOS-SAH-OSEO) rémunéré avec un maximum de 6’000 CHF par an pour le remboursement des frais. Je suis également président de la Bibliomedia della Svizzera italiana (et en tant que tel membre du conseil de fondation de la Bibliomedia Suisse), un mandat non rémunéré. Tous mes autres mandats extra-parlementaires (AMCA, Fondation Casa Astra, Initiative des Alpes, Fondation Johanna Spyri, FAIRMED, Association Omaggio 2021/Hommage 2021, Conseil politique de Helvetas, membre de la fondation Science et Jeunesse, Membre du comité du Fonds de recherche EOC-USI) ne sont pas défrayés. J’appartiens également à plusieurs groupes interparlementaires qui ne sont pas rémunérés. Voici la liste.

Informations supplémentaires