Prévoyance veillesse

Le 24 Septembre la Prévoyance vieillesse 2020 a été rejetée à 52,7%, mais accepté au Tessin. Malgré le rejet de la «Prévoyance vieillesse 2020», le besoin de réforme reste incontestable, afin d’éviter que le système des retraites ne se retrouve financièrement en fâcheuse posture. Il y a donc lieu de saluer les discussions qui s’ouvriront demain entre le Conseil fédéral, les partis et les associations. La position du PS est claire : pas de baisse des rentes, pas d’augmentation de l’âge de la retraite au-delà de 65 ans, pas de hausse de la retraite des femmes sans compensations substantielles.

Ici vous pouvez trouver notre communiqué aux médias.

Prévoyance veillesse 2020

Grace à une poignée de voix, nous avons pu mettre en œuvre notre compromis aussi au Conseil national, et par là même élaborer une réforme équilibrée et apte à réunir la majorité. La grande majorité de la base du Parti socialiste soutient le projet: 90% ont voté OUI lors d’un vote général. J’espère désormais que le 24 septembre, lorsque le projet de réforme sera soumis au vote du peuple (puisqu’il s’agit, de part l’augmentation de l’AVS, d’une réforme constitutionnelle), celui-ci suivra la même voie.

Apprenez-en plus à ce sujet:

«Prévoyance Veillesse»

Présentation powerpoint à l’Assemblée des délégué-e-s du PS Suisse (Arbedo-Castione, 1.4.2017)

«Une amélioration générale des rentes»

Article sur « Socialistes » (Avril 2017)

«Une retraite plus digne pour les femmes»

Article de «24 heures» 08.03.2017. Avec Rebecca Ruiz, conseillère nationale VD

«Une réforme équitable et équilibrée»

Intervention en Conseil National (14.03.2017)